...pour une forêt vivante et habitée

Accueil > L’association > Localiser des alternatives forestières > Initiative collective > Faîtes et Racines

Faîtes et Racines

faiteetracines@riseup.net
Site web
4, Place de l’Eglise
19400 Argentat

Faire des forêts un bien commun

L’association Faîte et Racines agit pour préserver un patrimoine forestier vivant et diversifié en Corrèze. L’association achète des forêts pour en faire un bien commun. Elles sont des espaces de protection, de découverte du milieu forestier, et d’expérimentation de pratiques sylvicoles douces.

Agir pour des forêts vivantes

Faîte et Racines mène ses actions selon 3 axes complémentaires :

  • Racheter des forêts menacées de destruction afin de les protéger et d’en faire une propriété collective associative
  • Créer des animations autour de la forêt afin de sensibiliser à sa protection : événements festifs et culturels, chantiers d’entretien, formation à la sylviculture…,
  • Soutenir et faire vivre une filière éthique, locale et artisanale de la forêt.

Achat et gestion de forêts

Fin juillet 2020, un adhérent de l’association Faîte et Racines achète environ 25 ha de forets. Début septembre l’association signe un bail emphytéotique qui lui donne l’usage de la forêt pendant 30 ans.
Ce massif d’un seul tenant, d’une grande valeur écologique et patrimoniale, est situé dans les gorges du Doustre. Il est constitué en majorité de feuillus, et contient des plantations éparses de sapin blanc et de Douglas. L’association projette d’y mener des inventaires forestiers, des suivis de la faune et de la flore, ainsi que des petits chantiers forestiers et des formations de sylviculture douce.

Presque au même moment, l’association devient propriétaire de 35 ha de forêt mixte, taillis, futaies et pacages dans le même secteur, sur la commune de Champagnac-la-Prune.

Avec environ 60 ha en propriété ou en jouissance, l’association fait ses racines sur ce bout de territoire au nord d’Argentat.

Un troisième achat est engagé sur la commune de Chenailler, 5ha d’une chênaie âgée. Le compromis est signé. D’autres possibilités d’achat s’offrent à nous. Le choix de les engager dépendra de l’état de la trésorerie, alimentée par la générosité des sympathisantes et sympathisants de l’association.

Achat d’une scie mobile

Faite et Racines a acheté une scie mobile en juin 2020 afin de se former et pouvoir proposer une prestation de sciage, suite à la fermeture de la scierie locale et pouvoir valoriser le bois des forêts de l’association et alentours et participer à redynamiser une filière locale du bois.

Un premier chantier de sciage a été réalisé en août avec l’ancien propriétaire de la scie. D’autres chantiers ont eu lieu avec débit de planches, plateaux, chevrons issus d’une diversité d’essences : frêne, chêne, châtaignier, douglas.

"Faire son bois d’œuvre soi même, c’est comme faire ses tomates soi même, c’est satisfaisant ! "

Un prêt en cours de remboursement

L’ association a réussi à rassembler les accessoires nécessaires à la mise en route de l’outil pendant l’été 2020. Cependant, cela représente un investissement important pour l’association. Il fut permis grâce au prêt qu’un particulier a bien voulu faire à Faîte et Racines.

Pour rembourser ce prêt conséquent, l’association propose aux personnes qui la soutiennent, qui ont à cœur de voir une scierie artisanale fonctionner, qui tiennent à ce qu’il existe une possibilité de produire son bois d’oeuvre en dehors des circuits industriels, de faire un don (défiscalisable) à l’association Faîte et Racines.

Voir aussi