...pour une forêt vivante et habitée

Le RAF recrute !

Le RAF recherche un-e chargé-e de formation !
Télétravail possible, retrouvez tous les détails dans la fiche de poste en suivant le lien ci-dessous et faites tourner l’info autour de vous !

Rencontre Foncier forestier

3ème Rencontre "Ensemble, développons l’acquisition et la gestion collective de forêts"
Dans la continuité des 2 premières rencontres proposées aux gérant-es et futur-es gérantes de groupements forestiers citoyens et écologiques (GFCE) et aux représentant-es d’associations ayant pour objet (...)

Charte pour des forêts vivantes

La nouvelle charte du RAF "pour des forêts vivantes" est disponible !
Elle a été dessinée et mise en page par Hélène Copin mais le contenu reste le même. La charte est un format A2 recto-verso, avec un poster au dos.
Nous espérons qu’elle vous plaira !
Si vous êtes une structure collective membre du (...)

Se former à la gestion douce des forêts

Plusieurs formations sont proposées par le RAF et des partenaires cet hiver 2022-2023 : sylviculture douce, débardage à cheval, sciage mobile en forêt, charpente traditionnelle...
A vos agendas !
Prochaines sessions d’initiation à la sylviculture douce du 14 au 18 novembre 2022 à Pamiers en Ariège (...)

Gestion forestière et changement climatique : (...)

Alors que les appels à mobiliser des arbres ou à planter des arbres se multiplient, les associations Canopée-Forêts Vivantes, Fern et les Amis de la Terre France proposent une nouvelle stratégie d’atténuation du réchauffement climatique.
Principales recommandations
Cette étude réalisée pendant (...)

Paroles d’acteurs

"Quand on nous dit que les citoyens ne veulent pas qu’on coupe un arbre, c’est faux ! Quand on explique, personne ne s’oppose par principe à la coupe d’arbres. On est tous utilisateurs de bois ! Le citoyen est tout-à-fait prêt à accepter une gestion irrégulière vue qu’elle permet de préserver les (...)

Actualités

Agenda

Qui sommes-nous ?

Paysans pluriactifs, citoyens se questionnant sur les forêts de leur territoire, scieurs amoureux de la diversité des bois, éco-constructeurs, débardeurs à cheval, bûcherons cherchant à valoriser le patrimoine forestier, collectifs qui achètent des forêts...

Tous ces acteurs trouvent dans le Réseau pour les Alternatives Forestières un lieu de coopération, de débat et de construction pour penser la forêt autrement qu’un hypermarché du bois devant s’adapter à une filière industrielle.

D’autres pistes sont possibles pour se réapproprier la connaissance et accompagner une forêt vivante et habitée.

Accéder à la carte